@Le Colombier-Théâtre de Magnanville

Rue de la Ferme - 78 200 MAGNANVILLE

  • Facebook Clean

 Cycle Contemporain 

 

Sibel

11 oct.

​Ven. 20h

Cagla Zenciri

Fiction, 2019, 1h35, Turquie

Sibel, jeune fille muette vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la Mer Noire en Turquie. Rejetée par les villageois, elle communique néanmoins grâce à une langue ancestrale sifflée.

Traquant un loup qui rôderait dans la forêt, sujet de craintes et de fantasmes, elle croise la route d’un fugitif blessé qui pose sur elle un regard neuf.

Sibel, grâce à cette force nouvelle se rebelle contre le patriarcat, affirme sa différence grâce à son courage obstiné et nous entraîne dans un périple vivifiant. Au centre de ce film palpitant qui atteint les dimensions du mythe, une héroïne inoubliable...

Avec Damla Sonmez, Emin Gürsoy, Erkan Kolçak Köstendil

Récompenses Prix du jury œcuménique, Prix du Jury Jeunes, Prix de la Presse au Festival de Locarno 2018, Prix de la critique, Prix du Public Festival Cinemed 2018

 

13 déc.

Woman at War

​Ven. 20h

Benedikt Erlingsson

Fiction, 2018, 1h44, France, Islande, Ukraine

Halla, la cinquantaine, déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium qui défigure son pays. Elle prend tous les risques pour protéger les hautes terres d’Islande. Halla, la guerrière éblouissante de vitalité, bouscule tous les interdits avec une énergie dévastatrice. Mais l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie pourrait changer la donne...

En fabuleux conteur, le réalisateur nous livre une saga écologique des temps modernes sur fond de paysages somptueux. Cette croisade pleine d’humour contre ceux qui s’évertuent à détruire la planète ne cesse de nous surprendre.

Un film réjouissant !

Avec Halldora Geirharsdottir, David Thor Jonsson, Johann Sigurdarson, Juan Camillo Roman Estrada
Récompenses Prix SACD Semaine de La Critique Cannes 2018

 

Tout ce qu'il me reste de la révolution

​Ven. 20h

Judith Davis

Fiction, 2018, 1h28, France

31 jan.

Angèle vient d’une famille de militants, mais seul papa, maoïste, est resté fidèle aujourd’hui à ses idéaux tandis que maman a tout lâché pour s’installer à la campagne.

En colère, déterminée, Angèle, interprétée avec fougue par la réalisatrice, prend le relais, s’applique à essayer de changer le monde et entraîne amis et famille dans son sillage. En vrai Don Quichotte, elle se bat contre les moulins à vent du libéralisme avec fraîcheur et humour, et prouve que la jeunesse reprend les choses en mains.

Intime et politique se mêlent dans cette comédie intelligente aux personnages attachants.

Avec Judith Davis, Malik Zidi, Claire Dumas

 

3 avr.

Shéhérazade

​Ven. 20h

Jean-Bernard Marlin

Fiction, 2017, 1h30, France

Zachary, 17 ans sort de prison. Rejeté par sa mère il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C’est là qu’il rencontre Shéhérazade. Cette lumineuse histoire d’amour entre un délinquant et une jeune prostituée, immergée dans la violence sociale des quartiers marseillais est d’une gravité bouleversante: le ton juste du réalisateur pour décrire le quotidien de deux jeunes gens des quartiers et la fraîcheur, le naturel des deux comédiens débutants y sont pour beaucoup.

Il y a de la noblesse dans le comportement de la princesse des villes (son prénom signifie enfant des villes), et du chevaleresque dans l’amour de Zachary pour sa belle. Ce pourrait être un conte des mille et une nuits. Le jeune réalisateur signe là un premier long métrage incandescent, âpre et sauvage.

Avec Kenza Fortas, Dylan Robert, Idir Azougli Récompenses Prix Jean Vigo 2018, Prix de la meilleure première oeuvre Césars 2019, Prix du meilleur espoir féminin Césars 2019, Prix du meilleur espoir féminin Césars 2019