@Le Colombier-Théâtre de Magnanville

Rue de la Ferme - 78 200 MAGNANVILLE

  • Facebook Clean

PORTRAITS

Didier Ruiz

Neville Tranter

Mami Chan

Justine Macadoux & Coralie Maniez

Cette nouvelle saison est traversée par l’idée majeure de cette articulation : espace de culture / lieu de vie qui est au coeur de notre projet. Par l’accueil d’au moins deux spectacles de quatre artistes très différents, les publics peuvent donc s’immerger dans la diversité des langages scéniques et la vitalité des propositions et découvrir, tout au long de la saison, la richesse d’univers artistiques variés.

 

Pour être un lieu de Culture, il s’agit d’accompagner les artistes au-delà de la simple diffusion de leurs spectacles : Le Colombier accueille chaque saison des équipes en création au sein de ses murs dans le cadre de ses « résidences d’artistes » : en facilitant la création d’oeuvres nouvelles et en prenant parfois part à leur production, Le Colombier contribue à l’art de son temps et s’enrichit d’une forme de permanence artistique en son sein. Ce sera le cas sur la saison 2019-2020 durant laquelle les artistes Christine Pouquet, Jean-Baptiste Diot et Emmanuelle Rigaud seront en résidence avec leurs équipes afin de mettre en laboratoire et en expérimentation leurs prochaines oeuvres. Pour certains, ils créeront in-situ des spectacles inédits ; pour d’autres, ils ouvriront aux publics les portes d’un travail en train de se faire et inventeront un moment d’échange et de partage privilégié, à leur manière. Le rayonnement artistique du Colombier se porte ainsi au-delà des frontières de son territoire géographique d’implantation, car les oeuvres nouvelles auxquelles il prend humblement part quand elles s’arrêtent un instant entre ses murs, voyagent ensuite à l’échelle nationale et internationale.


S’il est cet espace de Culture, Le Colombier se doit également d’être un lieu de vie : lieu de vie artistique certes, mais également un lieu de vie publique, les deux semblant indissociables. Il s’agit de favoriser l’ouverture du lieu aux publics au-delà des représentations en y permettant des temps qui ne soient pas strictement spectatoriels. C’est favoriser la circulation et la convivialité dans le Bar du Colombier avant et après les représentations. C’est organiser, dans la salle de spectacle, des rencontres et des discussions avec les artistes, des lectures, des conférences, des soirées musicales ou des soirées événements avec des associations, ou encore des moments plus festifs dans la cour de la Ferme. C’est, en somme, permettre un temps commun et partagé au sein du Théâtre, outil et lieu destiné au plus grand nombre.