RESIDENCE D'ARTISTES

Neville Tranter

Stuffed Puppet Theatre

du 14 au 25 septembre
et du 5 au 8 octobre 2020

Maître marionnettiste australien, installé aux Pays-Bas, Neville Tranter a réalisé des études théâtrales au cours desquelles il a travaillé pour le Billbar Puppet Theatre apprenant à manipuler et à créer ses propres marionnettes. En 1976, il fonde le Stuffed Puppet Theatre, compagnie avec laquelle il se présente toujours comme un acteur à égalité dans le jeu avec la marionnette : l’homme et la poupée possèdent le même degré de réalité.
Neville Tranter viendra en résidence au Colombier en deux temps pour aboutir et présenter sa nouvelle création Ubu, dans le cadre de la Biennale MARs à l’ouest.
Neville signera l’adaptation de la célèbre pièce d’Alfred Jarry dans le style Grand Guignol, grâce à ses marionnettes plus grandes que nature, à l’apparence singulière, susceptibles de révéler le caractère le plus sombre de la nature humaine. Faisant ainsi le parallèle entre l’impulsivité, l’égocentrisme et la stupidité du Père Ubu et le comportement de certains des leaders de notre monde actuel.

Emmanuelle Rigaud

Cie Les Alouettes Naïves

du 17 au 31 octobre 2020

(Résidence initialement programmée
du 6 au 18 avril 2020) Emmanuelle Rigaud a fondé la Compagnie Les Alouettes Naïves avec la volonté de placer la notion de rencontre au coeur de son travail artistique. Il s’agit pour elle de porter sur scène les voix de ceux et celles qui n’y ont que rarement leur place. Cette approche la mène à s’installer dans des lieux divers - quartiers, prisons, écoles, campements de roms - et de rencontrer les gens qui y vivent, de les écouter d’abord et de partager avec eux son art, la danse. La rencontre est également celle des disciplines artistiques dont elle nourrit son écriture et sur laquelle elle appuie son univers poétique en entremêlant à la danse, le texte, la vidéo, les objets.
Lors d’un travail mené à la Maison des Femmes de Saint-Denis - qui accueille des femmes vulnérables ou victimes de violence - elle a initié le projet À corps retrouvé, un spectacle pour une interprète comédienne -danseuse en collaboration avec l’auteure de théâtre, Penda Diouf. Au cours de sa résidence au Colombier elle poursuivra l’élaboration scénique de ce spectacle chorégraphique dont la création est prévue pour l’automne 2020.

Magali Montoya

Cie Le Solstice d'Hiver

du 21 au 25 novembre 2020

Après ses adaptions scéniques remarquées de L’Homme Jasmin d’Unica Zürn et La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette, Magali Montoya s’attèle à l’oeuvre littéraire de l’auteure britannique, Jean Rhys et créera un spectacle intitulé Les tigres sont plus beaux à voir.
A la suite de deux premières résidences d’écriture au Moulin du Roc à Niort, elle a composé un texte, pour une équipe de cinq comédiennes et comédiens, à la fois montage d’extraits de différents écrits de Jean Rhys et témoignage de sa propre découverte de l’oeuvre bouleversante de l’auteure.
Ce temps de résidence au Colombier sera l’occasion pour la metteure en scène d’approfondir le travail de déploiement théâtral de l’oeuvre littéraire, et, pour son équipe artistique de continuer de s’approprier les différents récits proposés, entre fictions et autobiographies, et de tracer un chemin, au plateau, au milieu de ce foisonnement narratif.

Denis Paumier

Cie Objets Volants

du 29 mars au 7 avril 2021

La compagnie Les Objets Volants crée des spectacles de jonglage, qu'elle produit en France et ailleurs depuis 1999. A travers un répertoire éclectique dans la mouvance du cirque contemporain où le jonglage se nourrit du cirque mais aussi du théâtre, de la danse, des arts plastiques ou encore des mathématiques, les spectacles de la compagnie renouvellent à chaque création les rapports entre les êtres humains et les objets.
Pour la nouvelle création de la compagnie Circus Puzzle, Denis Paumier souhaite associer trois disciplines de cirque : la roue cyr, le monocycle et le jonglage avec le défi de les faire toutes tenir en même temps sur la piste dans un spectacle de jonglage graphique, chorégraphique et expressif qui s’appuie sur les variations dynamiques du mouvement.
Au Colombier ils seront accueillis pour un temps de travail de recherche autour de Circus Puzzle, mais aussi pour une avant-première publique de cette toute nouvelle création au printemps 2021.

Premières Scènes

Avec l'association Jazz au Colombier

du 12 au 15 avril 2021

D’abord pensées dans leur dimension événementielle et construites comme des soirées-événements et fenêtres sur les travail des apprentis musiciens de l’Ecoles des 4 z’Arts et du Conservatoire à Rayonnement Communal de Limay, les Soirées Premières Scènes - après trois occurrences qui ont conquis leur public - évoluent et prennent aujourd’hui la forme d’une véritable production concertique in situ par des jeunes musiciens.
Pour cette saison 2020-2021, Le Colombier collabore avec l’association Jazz au Colombier et Jean-Jacques Châtelain, et donne la possibilité aux jeunes de s’emparer de la scène du Colombier pendant plusieurs jours de résidence dans des conditions techniques professionnelles, afin de prendre le temps d’élaborer ensemble un spectacle musical complet.

@Le Colombier-Théâtre de Magnanville

Rue de la Ferme - 78 200 MAGNANVILLE

  • Facebook Clean