Laureen Champagne-Aubry

Avec son projet "Le Confetti Oublié", Laureen Champagne-Aubry explore l’histoire mal connue de l’Île Clipperton, atoll minuscule et inhabité, considéré parfois comme le plus isolé du monde, et unique possession française du Pacifique Nord. L’île de La Passion — comme on l’appelle — fut pourtant au début du XXe siècle le théâtre d’une lutte de souveraineté entre le Royaume-Uni, les États-Unis, le Mexique et la France et le lieu de l’histoire insolite mais non pas moins tragique des “Oubliés de Clipperton”. Agençant les archives qu’elle inventorie depuis 2016, Laureen Champagne-Aubry élabore un théâtre documentaire où se mêle à de multiples matériaux — documents, maquettes, vidéos — le récit, porté par cinq comédiennes, de l’atoll oublié. La résidence au Colombier sera l’occasion pour l’équipe de travailler au plateau sur l’écriture scénique de ce drame historique et d’en faire la caisse de résonance des grandes questions écologistes et féministes contemporaines.

Laureen Champagne-Aubry